Vous pourriez aimer

Commentaires

11-06-2015 à 21:46
Cm

Ton post est très vrai, je pense qu’en grandissant et surtout en s’éloignant de ses parents, on se rend mieux compte de ce qu’ils nous ont apporté ! Merci

    15-06-2015 à 13:51
    Léa-LaCormerie

    Merci pour ton commentaire :).

11-06-2015 à 22:56
Xel0u

Merci pour ce bel article, si juste.

Je crois que, comme toi, j’ai eu besoin de partir. Et il a fallu que je sois en Nouvelle-Zélande, pour comprendre à quel point ma soeur est importante pour moi.
Et à quel point, ma mère, même si, comme toi, je n’échangerai pas mon enfance, a bien changé et n’est vraiment plus la même. Je devrai être plus indulgente et même avec le recul du départ, je n’y arrive pas.

En tout cas, je sais quand même que c’est, en partie, grâce à elle que je suis ici maintenant, et que j’ai cette soif de découverte et cette envie de partir toujours plus loin en moi. Positif ou pas, il faut se construire avec et l’accepter, c’est le principal :-)

    15-06-2015 à 13:51
    Léa-LaCormerie

    Merci pour ton commentaire :)
    C’est chouette que cette experience te fasse realiser ton attachement :)

11-06-2015 à 23:47
Léa (Savoure la Vie)

Merci d’avoir été ouverte dans cet article. Je passe un an en Australie pour mes études, et je me rends aussi compte de l’importance qu’a ma famille dans ma vie, et j’ai hâte de rentrer en France pour pouvoir passer de bons moments avec eux.

Léa
http://www.savourelavie.com

    15-06-2015 à 13:49
    Léa-LaCormerie

    Merci pour ton commentaire :). Oh oui, surtout qu’en Australie en plus de la distance en km il y a aussi le décalage horaire u-u.

12-06-2015 à 15:38
Qu"on se le dise

Ton article est très émouvant ; en général,( même si j’aime les lire^^) je suis réticente à ce que les gens partagent des instants de vie sur @, je ne sais pas pourquoi, comme si j’avais peur que la préciosité de leur intimité soit atteinte ; mais c’est toujours très touchant de lire des articles sobres et touchants à la fois ; pudiques, mais qui disent l’essentiel ; simple, mais qui témoignent de l’amour que l’on porte à des parents qui ont fait, font, et feront tout pour nous, chacun à leur manière
Comme toi, les musées & concerts m’ont barbée, mais sans eux, quelle sera ma culture artistique ? (déja qu’elle vole pas haut!) Ces petits instants sont d’autant plus précieux dans une société où l’école ne sait plus transmettre
Mais c’est vrai que c’est étonnant – à la fois dommage et preuve de maturité -que l’on ne soit capables de reconnaitre la richesse de ces moments de vie, seulement “après”, des années plus tard. Cette aptitude de l’être humain à espérer de l’avenir, regretter le passé, ou reconnaitre son potentiel enrichissant qu’a-posteriori ; fait que souvent on ne sait pas vivre l’instant. Mais c’est flou & complexe…
Heureusement que l’on sait prendre du recul quelques temps plus tard, pour construire une relation plus riche et mâture, avec ceux qui nous sont chers ;)

    15-06-2015 à 13:49
    Léa-LaCormerie

    Merci pour ton commentaire :).
    J’etais un petit peu stressée a l’idée de poster cet article sur le blog, ton message me rassure :D.
    C’est vrai que l’etre humain est etrange, surtout a l’adolescence ou on vit des chouettes moments quand meme, on possede du temps pour soi mais tout ce que l’on souhaite est de grandir plus vite :). Mais maintenant nous sommes a un age ou on s’en rend compte, alors on apprend de nos erreurs et on essaye de profiter au maximum :D

12-06-2015 à 15:54
Léa

Un très bel article :)
J’ai toujours été proche de ma famille, encore plus maintenant qu’on grandit et qu’on s’éloigne tous un peu !
Toujours un plaisir de te lire :)

    15-06-2015 à 13:46
    Léa-LaCormerie

    Merci pour ton commentaire :)

15-06-2015 à 18:52
daysofcamille

Très émouvant comme article

Bonne soirée :)

Laissez un commentaire